Patrimoine

Histoire - Patrimoine

Histoire

La Commune d’Hautot Sur Mer a été constituée lors de la réunification par décret royal en date du 10 juillet 1822 de trois anciens villages : Hautot (qui donne son nom à la commune), Petit Appeville et Pourville sur Mer.

Le cimetière de Canadiens  - Hautot-sur-Mer , Petit Appeville , Pourville - Seine-maritime - Normandie
Cliquez sur la photo pour l'agrandir

Le cimetière de Canadiens

Rappelle une page douloureuse de l'histoire d'Hautot sur Mer, le débarquement du 19 août 1942 baptisé Opération Jubilee. Cette opération fit de nombreux morts dans les rangs des troupes en majorité canadiennes.

Le passé normand des Grimaldi

Au XVIIIe siècle, Hautot-sur-Mer, comme de nombreuses terres dans vingt-six paroisses alentours fut terre monégasque. Son Altesse Sérénissime le prince Jacques Ier de Monaco en aurait hérité. Le riche passé qui plane encore aujourd’hui sur la commune ressurgit dans un ouvrage intitulé « DES EMPREINTES DE LA MEMOIRE… AU SOUFFLE DE L’AVENIR ».

D’après cet ouvrage élaboré par Pierre MOLKHOU, historien et éditeur des collectivités, avec la complicité de Philippe DANGER, notre historien et chercheur local, le presbytère d’Hautot a été « édifié au XVIIIe siècle pour la famille Grimaldi ». Contrairement au presbytère de Petit-Appeville et au vicariat d’Hautot, la bâtisse n’a pas été vendue pendant la Révolution.

Une des pierres de la maison semble effectivement attester que ce sont les seigneurs Grimaldi qui l’ont construite : « 1676 SG » y est effectivement gravé. Des pierres et silex du château d’Hautot auraient d’ailleurs été utilisés pour sa construction. Sauf que, contrairement à la rumeur, aucun Grimaldi n’y serait né.

 L'ancien presbytère, demeure des Grimaldi - Hautot-sur-Mer , Petit Appeville , Pourville - Seine-maritime - Normandie
Cliquez sur la photo pour l'agrandir

L'ancien presbytère, demeure des Grimaldi

Cette maison porte la date « 1676 » sur la façade Est. Au 18e siècle, elle appartenait aux Grimaldi, qui en 1731 devinrent propriétaire des ruines du château des Hotot et de diverses terres circonvoisines. Louise Hippolyte Grimaldi, fille aînée du Prince de Monaco, aurait habité cette bâtisse. Elle fut ensuite transmise au diocèse dans la seconde moitié du 19e siècle : la partie centrale a été très remaniée en mars 1888 lorsque la maison devient le presbytère de la commune. La maison a été achetée au diocèse en 1967 par M. Jouen, qui fut maire d'Hautot.

DES EMPREINTES DE LA MEMOIRE… AU SOUFFLE DE L’AVENIR - Hautot-sur-Mer , Petit Appeville , Pourville - Seine-maritime - Normandie
Cliquez sur la photo pour l'agrandir

DES EMPREINTES DE LA MEMOIRE… AU SOUFFLE DE L’AVENIR

Cet ouvrage a été présenté aux habitants de la commune lors des dernières Journées Européennes du Patrimoine en septembre 2008.

Vous pouvez vous le procurer pour la somme de 15,00 € en Mairie.